L'interview finance

« La directive sur la restructuration des entreprises est une révolution potentielle en France »

le 28/06/2019

Sophie Vermeille, avocate

Sophie Vermeille, avocate

« Dans cette vision du droit des faillite, l’actionnaire n’est qu’un créancier supersubordonné, ce qui est un changement de paradigme », explique Sophie Vermeille.

Sur le même sujet

A lire aussi