L'interview

« Il ne faut pas violer l’intimité numérique des particuliers »

le 07/12/2017

Benjamin André, directeur général, fondateur de Cozy cloud. Lors des Rencontres de la Régulation Financière.

Benjamin André

A l'heure où les GAFA savent mieux que nous qui nous sommes, les particuliers doivent disposer des outils nécessaires pour avoir la main sur leurs données personnelles et choisir ce qui peut être accessible à des tiers, explique Benjamin André. 

Sur le même sujet

A lire aussi