EDF obtient un sursis de dix ans pour ses anciens réacteurs

le 26/02/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le feu vert de l'ASN est une bonne nouvelle au moment où le groupe attend avec impatience le verdict de Bruxelles sur la réforme de l'électricité nucléaire.

centrale nucléaire de Civaux en France
EDF devra réaliser des travaux destinés à améliorer la sûreté de ses anciens réacteurs.
(Crédit European Union)
Attendue depuis des mois, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a officialisée hier sa décision sur la durée de vie des plus anciens réacteurs français répartis dans huit centrales. Le régulateur a avalisé la prolongation de leur activité jusqu’à 50 ans après leur mise en service, à condition qu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi