Les auditeurs d’EY risquent des poursuites pénales dans le scandale Wirecard

le 26/11/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le superviseur allemand de l'audit, l'Apas, estime qu'EY aurait agi de manière criminelle dans le scandale Wirecard, indiquent jeudi le Handelsblatt et le Financial Times en citant un rapport transmis par l'autorité aux enquêteurs en charge du dossier. C'est la première fois qu'une institution...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi