Le Japon n’interdira pas les fournisseurs chinois pour ses réseaux télécoms

le 16/10/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Japon a informé les Etats-Unis qu'il n'avait pas prévu, pour le moment, d’interdire les fournisseurs chinois pour ses infrastructures télécoms, rapporte ce vendredi Yomiuri, citant plusieurs sources proches du dossier. Tokyo engagera ses propres mesures pour répondre à toute inquiétude...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi