La Commission a déjà fait un geste pour le Brexit avec les chambres de compensation

le 02/07/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le projet de supervision proposé se révèle très allégé par rapport à celui de l’Esma.

En publiant  début juin l’acte délégué sur les chambres de compensation (CCP) des pays tiers, la Commission européenne (CE) a fait «d’une pierre deux coups». «D’une part, elle a répondu aux autorités qui s’inquiétaient de voir les contraintes trop augmenter alors que LCH reste un maillon...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi