Donald Trump durcit sa position contre les réseaux sociaux

le 27/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Donald Trump durcit sa position contre les réseaux sociaux
(Bloomberg)

Donald Trump a menacé mercredi de « réglementer » ou de « fermer » des plateformes de réseaux sociaux après le signalement la veille par Twitter de deux messages du président américain comme « trompeurs » et véhiculant des informations non vérifiées.

« Les républicains ont le sentiment que les plateformes de réseaux sociaux censurent totalement les voix conservatrices. Nous allons les réglementer sévèrement, ou les fermer, pour ne pas permettre qu'une telle chose se produise », a lancé Donald Trump, sur Twitter.

Souvent accusé de laxisme dans son traitement des propos tenus par des dirigeants, Twitter a signalé pour la première fois mardi des messages de Donald Trump, en ajoutant la mention: « Vérifiez les faits ». Il s'agissait notamment d'un tweet du milliardaire affirmant que le vote par correspondance était nécessairement « frauduleux ».

Il n’est pas certain que Donald Trump ait le pouvoir de fermer les entreprises. Les législateurs républicains et démocrates, ainsi que le ministère de la justice, ont néanmoins examiné de leurs côtés une possible modifications de la loi sur la décence en matière de communications, une loi fédérale qui exonère largement les plateformes en ligne de toute responsabilité juridique pour les documents que leurs utilisateurs publient.
Ces changements pourraient exposer les entreprises technologiques à un plus grand nombre de poursuites ou augmenter considérablement leurs coûts.

Ces propos pèsent sur les cours de Bourse de Twitter et de Facebook, en baisse chacun de plus de 2%.

Sur le même sujet

A lire aussi