Bruxelles pourrait interdire pendant cinq ans la reconnaissance faciale dans l'espace public

le 17/01/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'Union européenne envisage d'interdire pour cinq ans l'utilisation dans l'espace public de technologies de reconnaissance faciale, le temps de mettre au point des garde-fous, selon un projet de la Commission cité par Reuters. Ce livre blanc de 18 pages va être présenté en plein débat sur l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi