Réforme a minima pour la supervision financière en Europe

le 04/12/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les mesures les plus ambitieuses, sur la gouvernance ou le financement des superviseurs (EBA, Eiopa, Esma et ESRB), ont été bloquées.

Le Conseil de l'Union européenne a validé une réforme de l’architecture européenne de supervision financière (EBA, Esma, Eiopa et ESRB) très éloignée des ambitions initiales du projet lancé par la Commission européenne (CE) en 2017, les mesures les plus ambitieuses envisagées par la CE et le...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi