Nicolas Miguet revient devant la commission des sanctions de l’AMF

le 29/11/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Lors de la séance de ce matin, la commission des sanctions de l’AMF a reproché à la société Prologue d’avoir lancé de fait une OPE sur O2i en 2015 en proposant aux actionnaires de la cible d’apporter leurs titres en nature, alors que l’AMF venait de juger non conforme le projet d’OPE déposé par...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi