Qualcomm est jugé coupable d'abus de position dominante aux Etats-Unis

le 22/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Qualcomm a entravé la concurrence sur le marché des puces modem et a abusé de sa position dominante pour réclamer des redevances excessives sur ses licences, a déclaré ce mardi une juge fédérale aux Etats-Unis. Lucy Koh a ainsi donné raison à la Federal Trade Commission (FTC), la principale...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi