L’AMF veut prolonger les restrictions de vente des CFD et options binaires

le 25/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

AMF, Autorité des Marchés financiers
(Photo RK.)

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a lancé une consultation sur un projet de restriction de la commercialisation d’options binaires et de CFD aux clients non professionnels.

Certains produits pourraient continuer à être vendus à conditions qu’ils présentent plusieurs caractéristiques, comme des limites à l’effet de levier, une règle de clôture par compte dès lors que la marge excède un certain niveau, l’impossibilité pour un compte d'afficher un solde négatif, ou l’interdiction pour les fournisseurs de CFD d’inciter le public à investir dans ces produits.

La vente des CFD et des options binaires est limitée depuis le printemps 2018 par l’Autorité européenne des marchés financiers (Esma). Depuis le 2 juillet 2018, la commercialisation, la distribution et la vente d’options binaires sont ainsi interdites aux particuliers à l’échelle européenne. La mesure, renouvelée par trois fois depuis sa mise en place, doit prendre fin au 1er juillet 2019. Avec ce projet de texte, l’AMF souhaite pouvoir prolonger les limites de commercialisation fixée par l’Esma au niveau national.

La consultation publique est ouverte jusqu’au lundi 15 avril 2019 inclus.

Sur le même sujet

A lire aussi