Risques de marché : Bâle assouplit ses futures règles

le 15/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'augmentation des fonds propres bancaires affectés à la couverture des risques sera ramenée à 22% en moyenne.

Le Comité de Bâle a arrondi les angles. Il a assoupli un projet de réforme de la réglementation des activités de marché au bénéfice des banques, qui devraient avoir moins d'efforts à fournir pour renforcer leur assise financière, selon un communiqué publié lundi soir. L'idée est de contraindre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi