Les pouvoirs d’enquête de l’AMF restent entiers

le 11/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Pas de vacances pour les délits d’initiés. Les enquêteurs de l’Autorité des marchés financiers (AMF) vont continuer à avoir accès aux «fadettes» des suspects, soit leurs données de connexion, un contrôleur des demandes de données de connexion et un suppléant ayant déjà été nommés, a annoncé hier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi