L’AMF assouplit sa doctrine sur les augmentations de capital

le 10/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur n’interdit plus les placements privés au bénéfice unique ou principal des actionnaires ou des dirigeants.