Priips se dirige vers un nouveau report

le 07/12/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le Parlement européen
Le Parlement européen
(EU)

La commission des affaires économiques et monétaires (Econ) du Parlement européen a voté un report au 31 décembre 2021 de l'extension du réglement Priips pour les OPCVM, ont annoncé l'Association française de la gestion financière (AFG) et la Chambre nationale des conseils en gestion de patrimoine (CNCGP). La Place de Paris avait sollicité un délai, le 12 novembre dernier, «face aux risques graves et imminents de désinformation manifeste des investisseurs».

«L'ensemble des associations et des chambres de CGP, de sociétés de gestion et d'assureurs se sont réunis pour écrire à Valdis Dombrovskis, [vice-président de la commission européenne en charge des services financiers, ndlr] et nous avons obtenu que Priips soit reporté jusqu'en 2022», a indiqué le 6 décembre Eric Pinon, président de l'AFG, à l'occasion du salon BFM Patrimoine, selon des propos rapportés par Newsmanagers (groupe Agefi).

La profession est vent debout contre le document d'information clé (DIC) de Priips, applicable à tous les fonds vendus en direct à des particuliers. Ce DIC oblige gérants et distributeurs à produire des informations jugées très complexes à appréhender par les investisseurs non professionnels, à l'opposé de l'objectif de clarté et de transparence qui devrait prévaloir.

Sur le même sujet

A lire aussi