La FCA privilégie une période de transition limitée pour le Brexit

le 30/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur britannique exhorte aussi Londres et Bruxelles à étendre la couverture des accords d’équivalence à davantage de services financiers.

Après le gouvernement et la Banque d’Angleterre, c’était jeudi au tour de la FCA, le régulateur britannique, de publier une étude d’impact sur l’accord de retrait du Royaume-Uni de l’UE. Dans ce document de moins de 30 pages, le régulateur signale ainsi que l’accord négocié par la Première...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi