Bruxelles cherche une réponse aux questions des gérants d’OPCVM

le 15/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission pourrait modifier ses textes pour que les fonds Ucits n'aient à produire qu'un seul document d'information clé, celui prévu par le règlement Priips.

Réconcilier les exigences des réglementations Priips et Ucits, tel est le défi qui attend les gestionnaires d’OPCVM dans les prochains mois. Le 12 octobre, à l’occasion du Global Invest Forum organisé par L’Agefi, Ugo Bassi, directeur à la direction générale de la stabilité financière, des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi