Londres règle ses comptes avec MIF 2 et Priip

le 13/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur britannique va publier dès le mois prochain un appel à contributions sur les implications négatives dues aux deux réglementations européennes.

Outre-Manche, les réglementations européennes MIF 2 et Priip, qui sont entrées en vigueur au début de l’année, ne cessent de susciter des critiques. Hier, lors d’une conférence sur la gestion d’actifs organisée par la Financial Conduct Authority (FCA), son directeur général, Andrew Bailey a tiré...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi