Un sommet zone euro peu ambitieux en vue

le 05/06/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré l’accord d’il y a deux semaines sur le paquet bancaire, Berlin et Amsterdam reste réticents à remettre sur la table la garantie des dépôts.

Il y aura des déçus. Malgré les déclarations volontaristes du président de la République - «n’attendons pas, c’est maintenant», déclarait-il début mai - le sommet des chefs d’Etat de la zone euro de fin juin risque de manquer sérieusement de réformes concrètes ou d’annonces ambitieuses....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi