Londres durcit la réglementation sur les jeux et les paris

le 17/05/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Grande-Bretagne va réduire à 2 livres (2,29 euros) au lieu de 100 la mise maximale autorisée pour certaines machines à sous, accusées de susciter des comportements addictifs. La nouvelle a fait réagir les valeurs du secteur. William Hill et GVC Holdings abandonnent respectivement 3,78% et 3,5%...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi