Le financement non bancaire, nouvelle priorité des régulateurs

le 26/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’Europe veut mesurer davantage les risques et la liquidité des marchés pour mieux financer les entreprises et l’innovation.

Tant encouragée depuis la crise, la dynamique du financement des entreprises non financières doit à présent être tenue en lisière. La conférence organisée par la Banque de France hier sur le sujet du financement non bancaire a clairement indiqué les nouvelles préoccupations des régulateurs. En...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi