Les superviseurs jugent pour l’instant inutile d’encadrer davantage le big data

le 16/03/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le comité joint des Autorités européennes de supervision (AES) a publié hier son rapport final sur les effets du big data sur les consommateurs et les entreprises financières. «De manière générale, les AES ont trouvé que si le développement du big data fait courir des risques aux utilisateurs de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi