Le Trésor américain entend garder ses pouvoirs de résolution bancaire 

le 22/02/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Trésor américain
(photo US Treasuray)

Le département américain du Trésor a recommandé de préserver les pouvoirs instaurés après la crise financière de 2007-2009 autorisant les autorités financières à intervenir pour organiser si besoin la liquidation ordonnée d'une grande banque, une position qui devrait être saluée par les banques et les régulateurs mondiaux. Dans un rapport publié hier, l'administration Trump a opté pour le maintien de l'OLA (Orderly Liquidation Authority) créée dans le cadre de la loi Dodd-Frank, tout en appelant le Congrès à enrichir le code des faillites afin de l'adapter aux grandes institutions financières. Le rapport recommande toutefois de réformer l'OLA afin d'en limiter l'usage, de réduire les pouvoirs discrétionnaires octroyés aux régulateurs bancaires et de limiter l'usage de l'argent public. Un grand nombre de ces propositions pourront être mises en pratique par les régulateurs bancaires mais l'enrichissement du code des faillites devra passer par un vote du Congrès.

A lire aussi