Collège et Commission des sanctions de l’AMF s’opposent sur des manquements d’initiés

le 27/11/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un courtier aurait transmis les ordres d’un de ses clients à un particulier en Israël, qui en aurait profité pour se positionner sur ces titres. 36 fois selon le Collège.

Un dossier atypique, n’ont cessé de répéter les parties de cette Commission des sanctions de l’AMF. Et une séance tendue vendredi après-midi, entre un représentant du Collège très affirmatif, un rapporteur de la Commission des sanctions bien plus prudent, et une défense arc-boutée sur des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi