L’EBA veut encourager la titrisation de prêts non performants

le 21/09/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur européen profite d’une consultation sur le transfert de risques dans le cadre de la titrisation pour ouvrir la porte à un traitement spécifique.

Le défi que représentent les prêts non performants (NPL) pour les banques européennes est l’une des priorités de l’exécutif européen, qui a adopté cet été un plan d’action pour réduire leur niveau. L’Autorité bancaire européenne (EBA) s’est impliquée sur la question, faisant régulièrement des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi