La séparation bancaire britannique entre en phase active

le 23/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le régulateur britannique a approuvé la création des nouvelles banques sanctuarisées de Barclays, HSBC et Lloyds Banking Group.

Dernière ligne droite pour les grands acteurs bancaires britanniques. D’ici au 1er janvier 2019, les établissements financiers dont les dépôts des particuliers et des PME sont supérieurs à 25 milliards de livres, soit 8 au total, devront avoir séparé leurs activités de détail de leurs activités d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi