L’Isda s’inquiète des conséquences du Brexit pour les dérivés

le 22/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’Isda s’inquiète des conséquences du Brexit pour les dérivés

L’Association internationale des swaps et dérivés (Isda), qui fédère les professionnels des marchés de dérivés, s’inquiète dans un rapport publié hier des conséquences du Brexit pour les conventions cadres qui supportent les contrats de dérivés. Les dérivés échangés en Europe suivent en «grande majorité» la loi britannique, ce qui pourrait s’avérer problématique en cas de sortie du Royaume-Uni de l’Union sans accord, une directive européenne régissant actuellement les choix de juridictions. Des problèmes similaires s’imposent aux réglementations sur la résolution bancaire et la faillite d’entreprises, soutient l’Isda, qui demande à ce que Londres et Bruxelles «retirent toute incertitude légale concernant les contrats de droit anglais en rédigeant des accords de transition devant entrer en application une fois le Royaume-Uni sorti de l’Union européenne et jusqu’à ce qu’un système formel de reconnaissance mutuelle soit mis en place».

A lire aussi