L’accès de l’AMF aux données de connexion est jugé inconstitutionnel

le 24/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Conseil constitutionnel accorde néanmoins au législateur jusqu’à fin 2018 pour prévoir des mesures garantissant le droit au respect de la vie privée.