L’Autorité de la concurrence attend beaucoup du nouveau cadre européen

le 04/07/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le projet de directive «ECN+ » vise à garantir aux autorités nationales antitrust un niveau élevé d’indépendance et de moyens.

L’Autorité de la concurrence a profité hier de la présentation de son rapport annuel 2016 pour dévoiler ses chantiers prioritaires. En matière de gouvernance, l’institution française sera directement concernée par la directive, actuellement en discussion à Bruxelles, qui vise à établir un socle...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi