L’Europe fait un pas pour permettre aux banques d’amortir le choc d’IFRS 9

le 20/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les Etats membres ont trouvé un accord sur le texte qui offre aux banques la possibilité de limiter pendant cinq ans l'effet de la hausse des provisions sur leur capital.

Les législateurs européens ont franchi une étape pour aider les banques à gérer la future donne comptable. La semaine dernière, les Etats membres, réunis en Ecofin ont trouvé un compromis sur la façon dont les établissements de crédit pourront amortir l’impact de l’entrée en vigueur de la norme...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi