Le Comité de Bâle pousse à l’adoption de sa réforme de Bâle 3

le 06/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Stefan Ingves, président du Comité de Bâle, aurait écrit au groupe des gouverneurs de banques centrales et des superviseurs (GHOS), l'organe politique de l'institution, pour les pousser à adopter un plancher minimum (output floor) de 75% sur les exigences en capital des banques calculées en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi