L’ACPR est saisie sur le dossier Ferrand-Mutuelles de Bretagne

le 29/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Droite et gauche ont appelé vendredi à une enquête sur un possible «enrichissement personnel» de Richard Ferrand, à propos de la location de locaux appartenant à sa compagne par les Mutuelles de Bretagne à l'époque où le ministre de la Cohésion des territoires dirigeait cette mutuelle. Georges Fenech, député Les Républicains, a saisi l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), organe de supervision des banques et des assurances, pour «forte suspicion» sur «les conditions d'occupation, de fixation des loyers et des montants des travaux». Le Premier ministre Edouard Philippe a renvoyé aux électeurs le choix de sanctionner ou non le ministre fragilisé par les révélations du Canard enchaîné.

Sur le même sujet

A lire aussi