L’AMF demande à l’Etat de lui donner les moyens de ses ambitions

le 26/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le plafond de ses recettes restera plafonné à 94 millions d’euros, mais le gendarme boursier réduira ses actions de régulation.

Derniers vœux pour le président de l’AMF. Alors que son mandat de cinq ans, non renouvelable, prendra fin cet été, Gérard Rameix a profité des vœux à la presse pour demander une hausse du budget du régulateur. Un souhait récurrent, mais beaucoup plus insistant cette année au regard des enjeux. ...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi