Western Union clôt des poursuites américaines pour 586 millions de dollars

le 20/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Certains employés du groupe ont été impliqués dans des utilisations frauduleuses de son service de transfert d’argent entre 2004 et 2012.

La justice américaine a été sévère. Western Union, leader mondial du transfert d’argent, devra verser 586 millions de dollars (551 millions d’euros) pour réparer des manquements liés à une vaste escroquerie. «Western Union a placé ses profits avant l'intérêt de ses clients et en paie maintenant...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi