Rome oscille entre dialogue et critique envers la BCE sur Monte Paschi

le 30/12/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Banque centrale européenne (BCE) doit débattre avec les autorités italiennes des raisons qui l'ont conduite à revoir en forte hausse son estimation des besoins de recapitalisation de Monte Paschi, a déclaré hier le président du Conseil italien, Paolo Gentiloni. «Il est important que les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi