Le Crédit Agricole demande le gel du projet de révision de Bâle 3

le 07/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Philippe Brassac, le directeur général de Crédit Agricole SA, estime que le Comité de Bâle, qui se réunit ce mois-ci, devrait geler le projet de renforcement des règles de Bâle 3, au risque de provoquer une réduction draconienne de l'activité de prêt des établissements de crédit européens. «La...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi