Le Glass-Steagall Act fait son retour aux Etats-Unis

le 22/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Républicains et démocrates sont unanimes mais leurs motivations paraissent avant tout politiques, leurs plates-formes n’étant pas contraignantes pour les candidats à la présidentielle.

Une phrase inattendue s’est glissée dans la plate-forme du parti Républicain adoptée cette semaine, dans la partie consacrée à la «tyrannie silencieuse de la régulation» : «Nous soutenons le rétablissement du Glass-Steagall Act de 1933 qui interdit aux banques commerciales de s’engager dans des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi