Les gérants d’actifs français seront mieux armés face aux rachats

le 11/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le Sénat a voté une disposition qui leur permettra de plafonner les rachats pour tous les types de fonds en cas de circonstances exceptionnelles.

Les gérants d’actifs français seront mieux armés face aux rachats
Le Sénat a adopté la semaine dernière un amendement qui permet aux gérants français de mettre des «gates» à tous leurs fonds.
(Photo DR.)
Les gérants d’actifs français auront plus d'outils pour gérer des crises. Un amendement à la loi Sapin 2, adopté la semaine dernière, généralise la possibilité pour les gérants de plafonner les rachats dans leurs fonds «à titre provisoire et quand des circonstances exceptionnelles l’exigent»....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi