L’influence britannique s’estompe au Parlement européen

le 05/07/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le rapport sur la résolution des chambres de compensation devrait échapper à Kay Swinburne. La position de Neena Gill sur les fonds monétaires est fragilisée.

L’influence britannique s’estompe au Parlement européen
Le vote en faveur du Brexit entame la position des 73 députés britanniques qui siègent au Parlement européen.
(Photo European Union)
Les 73 députés britanniques qui siègent au Parlement européen ont de grandes chances d'aller au bout de leur mandat compte tenu des délais de négociation du traité de sortie de leur pays de l’Union européenne. Mais le vote du 23 juin entame déjà leur position. «Le Royaume-Uni reste membre à part...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi