La BCE appelle à distinguer actionnaires de banques et détenteurs de CoCos

le 23/06/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'interdiction de distribuer les profits en cas d’insuffisance du capital réglementaire devrait être revue selon le superviseur bancaire européen.

Près de cinq mois après le mini-krach provoqué par les ventes massives d’obligations hybrides de Deutsche Bank, les autorités européennes hésitent toujours sur les ajustements réglementaires à opérer. Côté BCE, le superviseur unique presse pour obtenir une différenciation claire du traitement des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi