Bâle 3

Les banques européennes cherchent à alléger la facture

le 01/02/2018 L'AGEFI Hebdo

Limiter la hausse des fonds propres réglementaires par une « carotte verte » serait une bien mauvaise idée, avertissent les agences de notation.

Les banques européennes, confrontées à l’augmentation progressive de leurs fonds propres réglementaires, mènent un lobbying acharné auprès de la Commission de Bruxelles pour adoucir la cote. Notamment en introduisant un « green supporting factor » venant assouplir le texte bâlois. Les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi