Bâle éclaircit l’avenir

le 14/12/2017 L'AGEFI Hebdo

En douceur. Avec un an de retard, le groupe des gouverneurs de banques centrales et des superviseurs (GHOS), instance de décision du Comité de Bâle, a trouvé un terrain d’entente sur le niveau d’« output floor » applicable à la méthode interne. A partir de 2027, le ratio de fonds propres...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi