La fraude fiscale des multinationales coûte 18 milliards d’euros à la France

le 27/03/2017

Télécharger le document

C'est un sujet qui agite beaucoup les candidats à l'élection présidentielle, chacun voyant la lutte contre la fraude fiscale comme une opportunité de faire gonfler à peu de frais les recettes de l'Etat. Les stratégies d'évitement fiscales coûtent à la France 18 milliards d'euros et 500 milliards de dollars au niveau mondial par an (chiffres de 2013) selon les calculs effectués dans une étude de l'Université des Nations Unies. L'étude affirme que la France perdrait ainsi 0,73% de son PIB à cause de la politique d'évitement de ses grandes entreprises.

L'étude note par ailleurs que ce sont surtout les déjà en difficultés économiques qui souffrent des stratégies de non-paiement de l'impôt. Certains d'entre eux perdent jusqu'à 4% de leur richesse nationale rien que sur la fraude fiscale des grandes entreprises, à l'image de la guinée, du Pakistan ou de l'Argentine.

Sur le même sujet

A lire aussi