Ce que Bruxelles demande à la France

le 15/05/2015

Télécharger le document

La Commission européenne adresse les bons et les mauvais points aux Etats de l'Union. Même si le ton se veut moins directif que lors des précédentes saillies européennes contre la France, Bruxelles a identifié les pistes d'amélioration pour l'économie héxagonale.

Dans le détail, la Commission appelle la France à corriger ses "désequilibres macroéconomiques". C'est le cas pour 16 autres Etats membres, mais concernant la France, l'Italie, la Croatie, le Portugal et la Bulgarie, Bruxelles les identifie comme "excessifs" et appelle à des mesures "décisives".

La Commission insiste sur les réformes dans les services? Particulièrement dans "le secteur professionnel", "le commerce de détail" et "l'industrie de réseau".

Bruxelles note enfin un besoin de réformes dans le secteur de la santé et sur le salaire minimum (considéré comme trop élevé pour engager une dynamique de création d'emplois).

Source :
Commission européenne
Langue :
Royaume Uni
Pages :
14

A lire aussi