Nissan cherche à apaiser ses actionnaires

le 30/06/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les dirigeants du constructeur automobile japonais Nissan ont été fortement critiqués par de petits actionnaires lors de l'assemblée générale du groupe, tant sur sa gouvernance et sa crédibilité après l'affaire Carlos Ghosn que sur son avenir incertain dans la crise. «Nissan va réorganiser les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi