Les dirigeants français réduisent leur rémunération en ordre dispersé

le 08/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Certaines sociétés se limitent aux strictes demandes de l'Afep, d'autres vont au-delà. Elles peuvent y associer les top managers et les administrateurs.

Sellerie maroquinerie de luxe Hermès
Seulement une dizaine de sociétés ont annoncé des mesures de solidarité, dont le sellier de luxe Hermès.
(RK.)
Fin mars, l'Association française des entreprises privées (Afep) avait jeté un pavé dans la mare en demandant aux dirigeants mandataires sociaux de réduire de 25% leur rémunération globale qui sera versée en 2020 pour la durée où des salariés de leur entreprise seront en chômage partiel. L...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi