Renault change brusquement de directeur général

le 11/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conseil d’administration du constructeur automobile doit limoger Thierry Bolloré dans la journée. Ce dernier dénonce un «coup de force».