Les actionnaires de CGG s’opposent aux rémunérations

le 16/05/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'AG a rejeté les rémunérations de l’ancien directeur général et de celle qui lui a succédé. Un vote inédit pour le «say on pay» à la française.

CGG, spécialiste des géosciences
L’assemblée générale mixte des actionnaires de CGG s’est tenue le mercredi 15 mai 2019.
(Photo CGG.)
C'est une première depuis le vote de la loi Sapin 2 fin 2016. La rémunération de Jean-Georges Malcor, ancien directeur général de CGG, a été largement rejetée avec seulement 34% de votes favorables ; et la politique de rémunération de la nouvelle directrice générale, Sophie Zurquiyah, n’a obtenu...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi