L’IFA donne les clés du succès de la gouvernance dissociée

le 26/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Ce mode de gouvernance favorise l’autonomie du conseil et le dialogue avec les actionnaires, à condition que les rôles de chacun soient clairement définis et bien compris.

L’IFA donne les clés du succès de la gouvernance dissociée
Les missions et les répartitions des rôles du président et du DG doivent être clairement précisées dans le règlement du conseil.
(Crédit Fotolia.)
A la veille de l’assemblée générale de Scor, où le fonds Ciam réclame la séparation des pouvoirs en demandant la révocation de Denis Kessler de son mandat d’administrateur, l’Institut français des administrateurs (IFA) vient de publier son nouveau rapport sur la gouvernance dissociée. Le dernier...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi